L'actu du Bazarnaom

Très cher.e.s adhérent.e.s, ami.e.s, partenaires du Bazarnaom

Très cher.e.s adhérent.e.s, ami.e.s, partenaires du Bazarnaom
2020, c'est l'occasion de lancer une nouvelle formule de l’Antre-voir et de vous donner enfin de bonnes nouvelles concernant l’avenir du collectif Bazarnaom.
Depuis près de trois ans, nous cherchions assidûment des solutions de relogement. Depuis moins d’un mois, nous savons avec certitude que la Mairie de Caen mettra à notre disposition un lieu à partir du 1er avril prochain. Il s’agit d’une ancienne usine de chaudronnerie située sur la presqu’île, au 35 cours Caffarelli. Une remise en état est actuellement prise en charge par les services municipaux afin que nous puissions démarrer des travaux d’aménagement et d’agencement au plus vite, pour donner naissance au " Bazarnaom 3 ".
Même s’il est difficile d’exprimer par écrit à quel point cette nouvelle nous rassure et nous réjouit, sachez que pour nous, membres actifs et engagés du collectif Bazarnaom, c’est une source d’espoir indescriptible et prometteuse. C’est aussi une forme de reconnaissance de notre implication sur un territoire que nous aimons, et sur lequel notre activité culturelle et créative en direction de tous les publics a toujours été, et restera, la priorité.
Pendant ces trois années de démarchage et de négociations, plusieurs autres municipalités ont entendu et étudié notre demande, nous souhaitons vous le faire savoir, et remercier ces hommes et ces femmes qui ont compris qu’un collectif alternatif d’artistes, pouvait être créateur de liens - social notamment - qui font si souvent défaut aux sociétés modernes. Nous garderons le contact et l’envie de collaborer avec ces partisans engagés, même si nous avons décidé de rester au cœur de la ville de Caen, qui est notre terrain de jeux et d’action et dont la municipalité est l’un de nos principaux partenaires financiers.
Le Bazarnaom 3 sera différent de celui que vous connaissez et fréquentez au 65 de la rue des Rosiers, pas d’étage, plus de place, des espaces extérieurs, moins de chauffage, mais son fonctionnement restera celui auquel vous avez un jour décidé d’adhérer. Celui d’une association avec trois salariées, et une vingtaine membres permanents, artistes et techniciens, qui, bénévolement, met en place des outils et espaces mutualisés de travail, accueille des artistes en résidence, organise des présentations de travail toute l’année, un festival tous les deux ans, et bien d'autres propositions à imaginer...
Un lieu qui met à disposition une costumerie, favorise le fonctionnement d’une station de radio, héberge une vingtaine de personnes/structures à vocation culturelle pluridisciplinaire.
Avec une équipe de bénévoles satellites, indispensable, active, engagée et présente au moindre appel.
Une famille, qui ne demande qu’à s’agrandir et porte haut et fort son envie d'être accessible !
Des projets fous pour les années à venir, nous en avons ! Même si nous sommes bien incapables de prédire tous ceux qui vont germer, une fois installés sur la presqu’île.
Nous aurons pour voisin.e.s l’Esam, Le Cärgo, la Bibliothèque, Le Pavillon, Les Ateliers Intermédiaires, mais aussi deux centres d’accueil et d’orientation destinés aux réfugiés, et La Boussole, centre d’accueil de jour pour les plus démuni.es.
Nous ne pourrons pas soulever des montagnes, mais nous tenterons d'élargir le champ des possibles, simplement en laissant la porte ouverte.
Toute l'équipe du Bazarnaom se joint à moi pour vous souhaiter une très bonne année 2020 !
 
Manu
Please prove you are human!