L'actu du Bazarnaom

Le Bazarnaom 3 et le Bénévolat

Le Bazarnaom 3 et le Bénévolat
On avait hâte, on était impatients de descendre du second étage rue des Rosiers et de retrouver le plancher, une nouvelle aire de jeu sur la Presqu’île de Caen.
 
Nous enfilons depuis presque trois mois, nos casques et masques de chantier, nos tenues de warrior(e)s, nos bottes à talons, armés de pioches, crayons, pinceaux, fers à souder, ponceuses… Et notre troisième base Bazar se construit chaque jour, prête à accueillir dignement notre fusée dans les prochains mois.
PHOTO 2
Nous sommes 150, de toutes origines, de tout âge, de tous horizons, à nous investir dans cette nouvelle page qu’ouvre le Bazarnaom. Sans nous - membres du collectif -, sans eux - satellites de toujours, jeunes amitiés, nouveaux voisins -, l’aventure aurait été bien plus complexe... Avec cette crise sanitaire, nous sommes nombreux à ne plus avoir de travail, ou beaucoup moins. Et pour certains, des vacances dédiées au chantier. Alors, le temps est avec nous. Confinés, voués à moins créer, à ne plus être ensemble, le chantier et la perspective du nouveau Bazarnaom, sont pour tous une belle résistance sur cette société macro, où la solidarité humaine est de plus en plus négligée.
PHOTO 3siteweb
Nous sommes tous bénévoles, tous différents et pourtant, tous animés par la même volonté : faire de ce lieu un bel espace de travail, de recherches, de créations, de présentations, de découvertes, de partages, de frissons. Dans le respect de chacun.
En tant que référente des Bénévoles du Bazarnaom, je vous remercie tous. Notre investissement est puissant, beau, chaleureux, bienveillant. Merci. Mille mercis.
« Pourquoi nous haïr ? Nous sommes solidaires, emportés par la même planète, équipage d'un même navire. » Antoine de Saint-Exupéry
Sylvia Marzolini
Please prove you are human!